L’Informateur – Septembre 2012

Je profite de ce premier numéro de l’année pour vous souhaiter une bonne rentrée scolaire 2012-2013. J’écris ces lignes au lendemain des élections provinciales et je constate qu’il est vrai que l’instabilité économique et politique amplifiée dans les médias et mélangée aux messages partisans des politiciens suscite beaucoup de craintes quant au futur.